Page précédente. Retour accueil

Technique :

Les Mac compatibles PC :

Source :  SvmMac, numéro 64 de juillet 1995.

- PHOTOS  d'un 6100 avec la carte Dos compatible.

    En novembre 1993, au Comdex de Las Vegas, Apple présentait une machine baptisée "Houdini". La nouvelle fit l'effet d'une bombe puisqu'il s'agissait du premier Macintosh compatible PC. Apple avait installé, dans un Quadra 610, une carte spéciale dotée d'un processeur de type 486. Celui qui équipait les PC de l'époque sous Dos ou Windows.6100 Apple Dos compatible

Houdini représentait-il une simple démonstration technologique ? Non il s'agissait pour Apple de répondre à un besoin croissant d'utilisateurs dans un monde dominé à 80 % (en 1995) par les PC. L'objectif était d'autoriser l'emploie d'applications PC dans le Mac sans les limitations d'une émulation logicielle comme le programme SoftWindows d'Insigia Solution.
L'essai Houdini fut concluant et si elle ne traversa jamais l'Atlantique Apple ne pu faire face à la demande preuve d'un intérêt certain des consommateurs. Intéressé par les résultats des ventes mais très occupée par le lancement des PowerMac Apple s'est associée à la société Reply pour développer des cartes PC. Cette collaboration a débouché sur la commercialisation début 1995 d'une ligne de produit.

    En janvier 95 est apparu le Macintosh 6100/66 Dos compatible et un peu plus tard le Performa 630 Dos compatible. Les machines Apple étaient livrées prêtes à l'emploi, la carte PC et les logiciels étant pré installés. De son coté la société Reply proposa des cartes Dos à installer (voir la photo du kit) pour les Centris et Quadra.
Sur le plan technique les deux solutions (Apple et Reply) sont très similaires. Par exemple la carte installée sur le 6100 est la copie conforme à celle commercialisée par Reply. En revanche celle pour le Performa a demandée des aménagements de la part d'Apple pour tenir compte des spécificités de la machine. Son installation ne peut être effectuée qu'en usine. C'est pour cette raison qu'Apple ne propose pas d'option de mise à niveau pour les anciens LC et Performa 630.
Toutes ces cartes se logent dans le connecteur PDS du Mac, à l'acheteur de la carte Reply de faire l'installation. Elles sont livrées avec les logiciels de base du monde Windows (MS-DOS,  Windows et leurs manuels). D'un encombrement très réduit elle comportent des circuits sur les deux faces rassemblant tous ce qui fait l'essentiel d'un PC, processeur, Bios, mémoire, circuit vidéo, carte sonore compatible Sound Blaster. Cependant vu leurs tailles elle ne comportent pas d'extension supplémentaire.

    Toutes ces cartes utilisent un processeur de type 486DX2/66 (avec coprocesseur arithmétique intégré) cadencé à 66 MHz en interne et 33 MHz avec le bus extérieur. Le processeur est un Intel pour le 6100/66 et d'un Cyrix pour les autres. Contrairement aux PC traditionnels, il n'est pas secondé par une mémoire cache externe (cache de niveau 2) ce qui limite ses performances.
- Pour la mémoire vive la carte dispose d'un unique connecteur acceptant les barrettes 74 broches de 4, 8, 16, ou 32 Mo. Ce format de 74 broches est identique à celui des connecteurs SIMM de la carte mère du Performa 630. Apple a profité pour rajouter un second connecteur SIMM sur la carte mère du Performa 630 Dos compatible. Cette machine est livrée d'origine avec 4 Mo soudé sur la carte mère (8 Mo pour le 6100), une barrette de 4 Mo pour le Mac et une seconde de 4 Mo réservée à la partie PC. Il est possible de faire tourner la carte PC sans mémoire spécifique en partageant la mémoire vive centrale du Mac. Mais les performances s'en ressentent.
- Le circuit vidéo de la partie PC est commun à tous les modèles, ne délivre que le minimum. Doté d'une mémoire vidéo soudée et non extensible de 512 Ko, il gère uniquement les deux modes de base Windows, à savoir 640 x 480 en 256 couleurs et 800 x 600en 16 couleurs. Ses performances sont médiocres, en dessous des niveaux moyens des PC de 1995. Si la connexion d'un écran ne pose aucun problème sur un 630 puisqu'il ne possède qu'une unique sortie vidéo au format Mac, elle est plus délicate sur les autres machines qui demande des câbles spéciaux fourni à l'achat.
- Le traitement audio de la carte PC est dévolu à une minuscule carte fille compatible Sound Blaster (en option sur la carte Reply). Sa qualité est correcte pour une utilisation normale comme des jeux mais trouve vite ses limites pour une utilisation plus pointue.

    L'intérêt de ses systèmes Mac/PC est l'échange de données. Il est en effet possible de partager des éléments (disques et dossiers) qui seront accessible dans les deux environnements, l'application MacShare se chargeant de les afficher sous forme d'unités identifiées par des lettres en mode PC. Une série d'utilitaire permet le Couper-copier-coller entre les deux mondes. A noter que cette fonction n'est pas sure à 100 %. Les ressources matérielles du Mac, comme le disque dur, peuvent être mises à la disposition de la carte PC.
- Le lecteur de disquettes, déjà capable de lire et d'écrire au format Dos, est reconnu en temps qu'unité "A" par la carte PC. On utilise la commande clavier Commande-E pour éjecter la disquette, l'unité Mac ne possédant pas de bouton d'éjection. Les lecteurs de CD-ROM acceptent sans aucun problème les disques Mac ou PC.
- La carte comporte une connexion pour joystick qui fera la joie des amateurs de jeux ...
- Les ports série du Mac peuvent être affectés à la partie PC où ils seront identifiés en Com 1 et Com 2. Ils deviennent inopérants en mode Mac tant qu'ils ne sont pas libérés.

    En 1995, le journal
SvmMac a testé les machines pour connaître la puissance réelle du mode PC. Les résultats obtenus ne varient que très peu d'un modèle à un autre. La note, de bas niveau, qui sert à mesurer les performances brutes du matériel (processeur, mémoire, disque dur et affichage) oscille entre 30 et 33 pour les Mac compatible PC. A titre de comparaison la note de la plupart des PC à base de 486DX2/66 se situent aux alentours de 45. Les Pentium 75 Mhz obtiennent environ 85 et les Pentium 90 Mhz avoisinent la note de 100. On retrouve les même performances lors des tests d'applications bureautiques (traitement de texte, tableur, etc).
Ces performances modestes, mais pas misérables, sont dues à la médiocrité du circuit vidéo et à l'absence de mémoire cache externe au processeur. Cependant ses configurations permettent une utilisation correcte des applications bureautiques sous le mode PC.

    Les prix au catalogue Apple en juillet 1995 :
- Mac 6100/66 Dos compatible, 16180 frs.
- Performa 630 Dos compatible, avec lecteur CD et moniteur Performa, 15790 frs.
- Carte Reply pour Quadra et Centris, 4330 frs, option Sound Blaster 820 frs.

 

Photos d'un 6100 avec la carte Dos.



Un 6100 sans la carte Dos,
l'emplacement en haut à droite est vide:



6100 avec la carte, en haut à droite.
Au milieu à gauche un lecteur CD.



Face arrière du Mac
coté carte Dos.



Carte Dos démonté de l'UC.



Gros plan de la carte Dos.



Boite du kit Dos.



Vers le haut de la page.

 

Pub :
Pub Apple
Ici
Publicités, Brochures,
Vidéos Apple ...

Pub :
Les Mac OS (système Apple).
Ici
Des informations
sur les Mac O.S.

ligneapple.gif (505 octets)