Retour page Jeux Apple Retour accueil

Jeux Apple II
Jeux Apple II, Poursuit of the Graf Spee

Poursuit of the
Graf Spee.
S.S.I. (Strategic Simulator Inc.) 1981

 

Jeux de cache-cache en Atlantique Sud.

 

    L'Histoire :

   E
n décembre 1939 les forces navales Alliés décidèrent de faire la chasse au cuirassé de poche Allemand le Graf Von Spee qui coulait des navires marchands Alliés dans l'Atlantique. Pas moins de 22 vaisseaux participèrent à la chasse.

    Le 13 décembre le cuirassé fut repéré et attaqué par une flotte anglaise constituée d'un croiseur lourd, l'Exeter et de deux croiseurs légers l'Ajax et l'Achilles. Le combat dura plus d'une heure. L'Exeter gravement endommagé, trois de ses quatre tourelles principales détruites, dû se retirer du combat. L'Ajax et l'Achilles bien que plusieurs fois touchés continuèrent le combat. C'est alors que Le capitaine Langsdorff, commandant du Graf Spee décida de rompre le combat pour se diriger vers les eaux neutre du port de Montevideo afin de procéder à des réparations, son navire ayant été touchés à 17 reprises. Grave décision car quelque jours plus tard le cuirassé Allemand se saborda au milieu de l'estuaire du Rio de la Plata.

Pour connaître la véritable histoire du Graf Spee, je vous conseille le site :
Histoire de la Seconde Guerre Mondiale : 1939-1945

    Le Jeu :

    La partie peut se jouer en solitaire ou à deux. En solitaire vous commandez la flotte Alliés et l'ordinateur les deux navires Allemands. Quoi deux navires ? pas un seul ?. Je vous explique : dans la réalité comme dans le jeu, le cuirassé allemand était accompagné de son pétrolier-ravitailleur l'Altmark et l'ordinateur joue les déplacements des deux navires.

La partie se décompose en deux phases principales. La première concerne la recherche du cuirassé Allemand, la seconde le combat de surface. Mais pour combattre faut il encore avoir trouvé le Graf Spee et posséder une puissance de feu suffisante. Trouver le cuirassé allemand avec un croiseur léger comme l'Ajax c'est bien mais engager le combat avec lui est suicidaire !

Deux scénarios sont disponibles. L'un commence le 1° Décembre et finit le 25 du même mois, l'autre commence le 13 pour se terminer à la même date. Dans ce second scénario le camp Allemand commence avec 40 points de victoire. Comme beaucoup de jeux SSI la victoire ou la défaite est calculée en nombre de points. En fonction de ce nombre vous pouvez gagner ou perdre de trois manières : marginale, substantielle ou décisive.

Revenons au début, trouver le Graf Spee. L'écran principal du jeu est une carte maritime des opérations. Vos vaisseaux sont symbolisés sur la carte par des lettres. Par exemple la lettre "K" correspond au porte avion Ark Royal et le "J" au croiseur Ajax. De plus, des petits points allant de 1 à 9 points représentent la densité du trafic commercial maritime. C'est une indication importante, il ne faut pas oublier que le Graf Spee est là pour désorganiser et couler le maximum de cargos et on peut penser qu'il sera attiré en priorité vers ces secteurs. Sur la carte est également indiqué la position des ports qui peuvent être soit Anglais soit Neutre.

A partir de l'écran carte vous avez la possibilité de donner un certain nombre d'ordres comme ceux des déplacements de votre flotte. Pour chaque vaisseau vous pouvez indiquer dans quelle direction se déplacer. Les ordres de déplacements sont rentrés dans le programme soit sous la forme de coordonnées du type xx/xx soit par les lettre habituelles N (nord), NE (nord est) etc. A noter que la quantité de carburant consommé est pris en compte par le programme. Si vous tombez en panne vous pourrez toujours vous ravitailler dans un port. Sur ce même écran ,vous pouvez demander un statut complet de chaque navire, leurs donner l'ordre de patrouiller et grâce à la touche "F" finir votre tour.

A partir de ce moment là c'est au micro de travailler :
- Tout d'abord il déplace les différents navires et calcule la consommation de carburant.
- Puis c'est la phase de recherche où l'ordinateur calcule, en fonction de plusieurs paramètres comme la vitesse, la visibilité, etc, si le Graf Spee a été repéré.
- Si deux navires ennemis se trouvent dans la même case il peut y avoir un combat de surface (voir paragraphe ci-dessous) . Mais le plus souvent il n'y a aucune détection ... le Graf Spee reste insaisissable.
- Enfin le programme s'occupe des navires marchants. Il calcule si le Graf Spee a croisé ou coulé un cargo Alliés. Si tel est le cas, une ligne de texte vous l'indiquera. Par chance (!) un vaisseau marchant, avant de couler, pourra peut être envoyer un SOS avec les coordonnées de l'attaque. Une précieuse information pour le joueur Anglais (voir une photo écran à droite).
Une fois ces quatre phases terminées c'est le retour sur l'écran "carte" et le début d'un nouveau tour.

S'il y a combat de surface, l'écran bascule en mode combat ! C'est à dire que l'écran représente non plus la carte des opérations mais zoom sur une case de cette même carte. Là aussi les vaisseaux sont représentés par une lettre. Deux possibilités s'offrent à vous, soit rentrer la totalité des ordres manuellement, soit être assisté par l'ordinateur.
Même assisté vous devez donner un minimum d'ordres pour les phases de combats qui représentent trois minutes de temps réel. Vous devez définir la vitesse et la direction du ou des navires que vous commandez,Sélectionner les cibles, surtout pour le joueur Allemand, de vos différents armements en tenant compte de la position de la cible et de votre navire et le cas échéant ordonner le tir de torpilles.
A partir de là et en fonction d'un amoncellement de données comme la distance, la visibilité, la direction, le type de canons, etc. . Le micro calcule le résultat du tour, les donne en mode texte et un nouveau tour de combat commence. A noter que les dégâts sont différentiés et peuvent toucher la superstructure, les différentes tourelles principales ou secondaires, le blindage, etc.

En résumé : je trouve ce jeu non pas extraordinaire mais très sympathique. J'ai toujours du plaisir à l'utiliser. Ce que je préfère c'est la première phase du jeu c'est à dire la recherche du Graf Spee. En effet au début la carte semble petite et on se dit "facile le truc" ! et puis les tours passent et toujours pas de détection, tandis que les cargos Alliés coulent .... Et pour corser le tout  il faut pouvoir coincer le Graf Spee avec une force suffisante pour le couler ou l'arrêter. Petite histoire lors d'une partie j'ai essayé d'engager le combat avec l'Ajax seul ...  mon beau croiseur a été proprement pulvérisé ! Ceci reflétant parfaitement la puissance de feu réel du Graf Spee.

Par contre j'avoue ne pas aimer la phase de combat de surface qui me semble lourde dans sa gestion.

Ce jeu me rappelle beaucoup "Computer Bismarck" (voir la photo à droite) de SSI. Normal, car le code de fond du jeu qui à servi pour "Poursuit of the Graf Spee" est celui de "Computer Bismarck" d'ou une ressemblance certaine ...

Alain.


Le Graf Spee.


Jeux Apple II

Le manuel du jeu.

Jeux Apple II
Tableau  avec la carte
et les ordres possibles.

Jeux Apple II
Tableau donnant
 les caractéristiques
de chaque navires.


Les choix au début
d'une partie.


La fameuse
carte principale.


Le micro commence
a travailler ...


Bingo !
Suite à une attaque de cargo
le Graf Spee a été repéré.


Comme dans la réalité
le combat peut commencer.


"Computer Bismarck"
le même code que" Graf Spee".
 

 

Pub :
Jeux Apple II
The Warp Factor
Combat spatial ...


Retour page Jeux Apple Retour accueil Haut de la page.