Page précédente. Retour accueil

Apple HyperCard
Une des plus belles idées de l'informatique.

HyperCard :

 


    Difficile de définir HyperCard, d’après Apple, HyperCard est  un outil d’organisation de l’information qui vous permet de consulter, d’organiser, ou de créer tous types d’informations.

Il fut un outil doublement formidables ! formidable sur le plan technique car très en avance sur son temps et formidable pour le grand public car il répondait à des besoins réels : création et consultation d’informations en tout genre et sur tout support (disques, Cd, …). Lors de son lancement en 1987 il a été distribué gratuitement avec tous les Macintosh. Cette gratuité qui a largement contribué a la diffusion de l’application a peut être aussi creusé sa tombe … nous sommes au pays ou le dollars est roi.

    HyperCard fonctionne à deux niveaux :

Au niveau de l’utilisateur : il est possible de naviguer avec une extraordinaire simplicité et de manière transparente à l’intérieur des informations proposées. Il faut se rappeler qu’il a été le premier logiciel à utiliser un concept novateur l’Hypertexte. Aujourd’hui cliquer sur le lien d’une page Internet n’a rien d’extraordinaire mais à l’époque c’était vraiment très novateur.

Imaginer, nous sommes en 1987, devant vous un des premier Macintosh. Vous consultez un document HyperCard, par exemple un dictionnaire, et grâce à votre souris vous cliquez sur un mot. Immédiatement vous obtenez sa définition ou sa traduction … quel choc ! les « vieux » qui me lisent se rappelleront.

Très rapidement et grâce à sa distribution gratuite le grand public eu accès à une multitude de documents HyperCard comme des cours, programmes de formations, bases de données, générateur de courriers, agendas, carnets d’adresses, dictionnaires, etc (voir la publicité en bas à droite). Si vous ne connaissez pas les possibilités d’HyperCard, je vous conseille de consulter un moteur de recherches. Je pense que vous serez étonnés par l’offre actuelle en n’oubliant pas que le développement du programme est arrêté depuis des années.

Au niveau créateur : il est possible de développer rapidement des applications grâce à un système de piles et de cartes (voir le schéma) et à un langage de programmation très proche du langage naturel (en anglais). L’idée étant de programmer comme on parle. Bien sur cela est plus facile à dire qu’à faire. Les commandes s’organisent en petits modules appelés scripts et permettent aux objets HyperCard d’envoyer et de recevoir des messages.

    Les Hommes et les dates :

Le créateur de l’application est monsieur Bill Atkinson, créateur aussi de Mac Paint.
Le langage de programmation a été crée par monsieur Dan Winkler.

- Août 1987 HyperCard est lancé et fourni avec tous les Macintosh, plus exactement avec tous les systèmes 6. C’est une réussite auprès du grand public.

- Fin 1989 sortie de la version 2.0 très amélioré, plus de 80 nouvelles fonctions  ont été ajoutées. C’est l’apogée d’HyperCard. Fin de la gratuité … si une version permettant de lire les applications HyperCard est toujours gratuite il faudra payer pour la version complète permettant la création. Il faut aussi noter que cette commercialisation se fera au travers de la société Claris, la filiale d’Appel (voir publicités).

Claris continua le développement, à vitesse réduite, avec les versions 2.2 et 2.3 apportant chacune quelques améliorations mais toujours très en dessous des possibilités technique du moment. Par exemple, l’interface a peu changé depuis le système 6 et pourtant nous en sommes au système 8.

-1998 sortie de la version 2.4 avec toujours sont lot d’améliorations comme la connexion Internet qui devint (enfin) possible. Se sera la dernier version officielle. Il est à noter que cette version ne sortira jamais en version Française mais uniquement en version US.

Des clones comme SuperCard et Winplus pour Windows virent le jour.

    A ce jour, Apple semble se désintéresser complètement d’HyperCard, des rumeurs font état d’une version 3.0 révolutionnaire mélangeant HyperCard et Quick Time … En tout les cas HyperCard n’est encore utilisable que sous Mac Os 9 mais plus sur les OS supérieur (sauf en mode classic et pour combien de temps …) C’est la mort lente d’une des plus belles idées de l’histoire de l’informatique.


La boite d'HyperCard
La boite Française
de la version 1.1


La boite d'HyperCard
La boite ouverte,
les deux manuels et
les 4 disquettes.



Face arrière
de la boite.


Brochure HyperCard

Prospectus
Apple  p1.


Brochure HyperCard
Prospectus
Apple p2.



1989, Exemple
de Pub pour des
piles du domaine public.


Page précédente. Retour accueil Haut de la page.